5h51 Boissons & vin

Qu’apprend-t-on lors d’une dégustation de vin ?

Hommes pendant un cours de dégustation de vin

Quand on est néophytes, la dégustation de vin est une expérience sensorielle qui peut sembler complexe. Parce qu’elle offre un voyage fascinant à travers des saveurs et des arômes subtiles, les français sont de plus en plus nombreux à s’orienter vers des cours de dégustation de vin, tant il s’agit d’un patrimoine gastronomique incontournable de notre pays

Pour connaître les tenants et les aboutissants de la dégustation de vin, on vous a listé les apprentissages que vous pouvez découvrir lors de cours pratiques, qui est devenu un art à part entière.

Les origines de la dégustation de vin

La dégustation de vin n’est pas seulement une occasion de savourer cette boisson exquise et fabriquée avec un savoir-faire ancestral, c’est aussi une manière de comprendre l’histoire de l’agriculture œnologique, sa culture et la provenance de l’ensemble des cépages cultivés dans le monde entier. 

Cette pratique a des racines anciennes remontant à la Grèce et à la Rome antique, où les connaisseurs de vin utilisaient leurs sens pour évaluer la qualité et le caractère des précieux cépages.

L’éveil des sens

La dégustation de vin sollicite tous nos sens. L’observation visuelle de la couleur (robe) générée par les différents grains de raisin, l’odorat et le goût travaillent ensemble pour créer une expérience sensorielle inoubliable. 

Pour s’y conformer, lors des dégustations de vin à Paris avec EVS, vous apprenez bien plus que la simple saveur du vin. Vous découvrez son histoire, son terroir, le cépage dont il est issu et le savoir-faire du vigneron pour obtenir ce produit fini. Les bases d’un cours de dégustation de vin sont établis sur les trois piliers suivants :

La robe, l’observation visuelle

Lors d’une dégustation de vin, la première étape consiste à examiner visuellement le vin. Cela commence par verser une petite quantité de vin dans un verre transparent. Vous observez ensuite sa couleur, sa limpidité et sa brillance. Ces caractéristiques peuvent en dire long sur le vin. Par exemple, un vin rouge jeune peut avoir une couleur pourpre profonde, tandis qu’un vin rouge vieilli aura tendance à être plus clair et à virer vers le brun.

Le nez, le premier voyage

La deuxième étape de la dégustation de vin consiste à sentir le vin. En inclinant délicatement le verre et en le faisant tourner, vous libérez les arômes du vin. En plaçant votre nez au-dessus du verre, vous pouvez identifier une multitude d’arômes dits « fermentaires » qui peuvent aller des fruits aux épices en passant par les nuances florales. Cette phase est cruciale pour l’appréciation du vin, car elle révèle de nombreuses caractéristiques de son terroir et de son élaboration.

La bouche, les notes du palais

Cette troisième étape est certainement la plus attendue : la dégustation en bouche. Du bout des lèvres, saisissez une petite gorgée de vin et laissez-la se répandre sous votre palais. Là, vous pourrez apprécier la complexité des saveurs, l’acidité, le tanin et la longueur en bouche. Le vin peut évoquer des goûts allant des fruits frais aux notes boisées, et sa texture peut être veloutée, grasse ou vive.

Femme dégustant du vin blanc

La reconnaissance des cépages

Chaque cépage de raisin a ses propres caractéristiques gustatives, et la dégustation de vin est l’occasion d’apprendre à les reconnaître. Par exemple, un Chardonnay est souvent associé à des saveurs de pomme verte, de beurre et de vanille, tandis qu’un Cabernet Sauvignon peut évoquer des notes de cassis, de poivron vert et de tabac. À mesure que vous dégustez différents cépages, vous développez un palais plus raffiné et une compréhension plus profonde des nuances du vin.

Cette pratique va également affiner votre perception des saveurs et des arômes, ce qui peut améliorer votre appréciation de la cuisine et des arts culinaires en général. Vous allez également avoir des notions pour discerner les différences subtiles entre les vins, à identifier leurs caractéristiques distinctives et à apprécier leur complexité.

La compréhension du terroir

Le terroir, ou l’influence de l’environnement sur le vin, est un concept central dans l’univers de la dégustation du vin. En explorant différents vins issus de régions viticoles variées, vous découvrez comment le sol, le climat et d’autres facteurs environnementaux influencent le goût du vin. Cela vous permet d’apprécier la diversité des vins et de mieux comprendre leur origine.

Alors, que vous soyez un novice ou un amateur chevronné, la prochaine fois que vous dégusterez un verre de vin, prenez le temps de l’observer, de le sentir et de le savourer pleinement. Vous découvrirez un monde de saveurs et d’arômes qui ne demandent qu’à être explorés et à vous dévoiler l’envers de leur limpidité.

Verres avec différents vins pendant une dégustation
(Visited 635 times, 1 visits today)