16h38 Maison & Déco

Qu’est-ce qu’une colocation ?

Moment de détente dans une colocation

Une colocation est un habitat partagé entre plusieurs personnes afin de disposer d’un lieu de vie plus grand (maison ou appartement avec plusieurs pièces) et plus attractif (cœur de ville, proximité d’activités, rapprochement professionnel…) pour un tarif beaucoup moins élevé.

Face à l’inflation constante, des loyers qui s’envolent et des propriétaires de plus en plus exigeants, il est désormais complexe de trouver son propre chez-soi à louer. Le fait d’opter pour une colocation permet d’avoir une chambre individuelle et de vivre en communauté avec d’autres personnes afin de s’intégrer pleinement dans un nouveau lieu de vie. Quelle que soit la ville choisie, il est généralement moins cher de louer en tant que colocataire que de chercher à vivre dans un appartement ou une maison à part entière.

Quels sont les différents types de colocation ?

Il existe quatre grands types de colocations :

Colocation étudiante

La colocation étudiante est la forme d’habitat partagé la plus répandue et c’est d’ailleurs elle qui a permis au concept de voir le jour pour la première fois aux États-Unis dans les années 80. La période universitaire est certainement la plus délicate quand il s’agit de gérer un budget serré, trouver un logement aisément (avec ou sans garant) et s’intégrer dans un nouveau cadre de vie pas toujours évident. Avec un ou plusieurs colocataires, l’ambiance est différente et l’entraide prime avant tout.

3 jeunes étudiants dans la cuisine de l'appartement qu'ils partagent en colocation

Colocation sénior

La colocation sénior a le vent en poupe ces dernières années. Il s’agit d’une solution alternative aux structures pour personnes âgées. Elle permet de rompre la solitude en partageant des instants de vie et rend la vie quotidienne plus rassurante et légère. Préparer les repas et les consommer ensemble, sortir faire des balades, s’assister pour entretenir le linge, réaliser des courses… Outre l’aspect économique ici, c’est surtout le côté humain qui est recherché.

Colocation de familles monoparentales

Dans la plupart des grandes villes de France, des colocations de familles monoparentales voient le jour afin de permettre aux personnes séparées de se retrouver avec leurs enfants, dans le même lieu de vie. Cette solution temporaire permet au parent ne plus être isolé mais aussi de trouver un appui pour les services de garderie, d’activités extra-scolaires et bien entendu faire une parenthèse financière en divisant les charges quotidiennes. Les enfants sont toujours ravis de vivre une telle expérience et le soutien entre parents divorcés permet souvent de rebondir plus rapidement.

3 mamans célibataires amenant des cartons dans la colocation qu'elles vont partager

Colocation de couple

Que ce soit pour raisons financières, pour de l’entraide ou un rapprochement professionnel, la colocation en couple se démocratise d’années en années. Il peut s’agir d’un duo, c’est-à-dire un véritable couple préférant être cotitulaire du bail et payer leur loyer et leurs charges séparément ; mais aussi deux couples (ou plus) qui partagent un logement et les frais qu’il occasionne. Les colocations de couples et même parfois familiales (lorsqu’il y a des enfants) surfent sur l’esprit des habitats participatifs (cohabitat) où les locataires s’unissent pour rénover, vivre et partager leur valeurs (potager, gardiennage, éducation, artisanat…).

Comment intégrer une colocation ?

Face à la hausse des loyers, de plus en plus de propriétaires décident d’aménager leur logement afin d’accroître les capacités de leur bien et y loger de futurs colocataires. Toutefois, ce mode de logement est juridiquement défini depuis l’instauration de loi Alur du 27 mars 2014.

Le premier point de contact se fait généralement avec les locataires actuels qui cherchent à intégrer une nouvelle personne à leur cocoon partagé. Une première rencontre est essentielle pour voir si vos personnalités peuvent s’accorder afin de vivre en harmonie et que chacun tienne ses responsabilités. Pour faciliter votre intégration, il est aussi possible de passer via des prestataires comme Amastas qui vous garantissent des colocations animées et de faire une expérience nouvelle en toute sérénité.

jeunes emménageants en colocation

Une fois la rencontre réussie, un contrat de location principal indivis est rédigé, ce qui fait que chacun des colocataires est considéré comme locataire principal et en porte donc la responsabilité. Lors de cette démarche, un contrat commun est mis en place et doit être signé par l’ensemble des colocataires pour que chacun soit notifié de ses droits et obligations vis-à-vis de l’habitat. Il est important que toutes les parties impliquées soient nommées dans le contrat de location principal pour établir de bonnes conditions initiales.

Si l’un des locataires déménage, cela ne signifie pas que l’ensemble du contrat de location est résilié. Il restera en place et à moins qu’un nouveau locataire se joigne, les coûts seront partagés entre les locataires existants.

Les avantages d’une colocation

  • Économie d’argent par le fractionnement des coûts généraux
  • Plus grand espace de vie
  • Atmosphère sociale active qui permet de rompre avec la solitude
  • Partager des moments de vie

Les inconvénients d’une colocation

  • Ne pas être d’accord sur la répartition des tâches (ménage, cuisine, courses…) pourrait provoquer des disputes inconfortables
  • Ressentir une non compatibilité avec le(s) colocataire(s)
  • Ne pas avoir réellement de moment seul(e)
  • Ne pas trouver sa place
(Visited 37 times, 2 visits today)