9h32 Maison & Déco

Comment préparer la literie parfaite pour votre bébé ?

Comment préparer la literie parfaite pour votre bébé ?

Vous attendez un enfant et comme vous êtes prévoyant, vous aimeriez lui réserver à l’avance un endroit parfait pour dormir.

Pour cela, vous lui avez concocté une chambre digne de ce nom mais il reste encore un détail à régler et pas des moindres : son lit. Nous allons voir dans cet article comment bien choisir le matelas pour bébé, mais également la couette sans oublier bien sûr l’oreiller.

Quel matelas pour le lit du bébé ?

On commence donc par le plus indispensable et imposant dans un lit : le matelas bien sûr ! Tout d’abord, il va falloir que ses dimensions correspondent avec la taille du lit. Car si le matelas est trop petit, le bébé risque de glisser sur le côté et de se retrouver coincé. En général, les lits pour bébé sont prévus pour contenir des matelas d’une dimension de 60 x 120 cm. Nous vous conseillons quand même de bien vérifier au préalable.

L’autre élément à ne surtout pas négliger est la propreté. Même si votre bébé portera une couche, il arrive fréquemment qu’il y ait des fuites. Vous avez toujours la possibilité d’ajouter un surmatelas, mais nous vous conseillons tout de même d’acheter un matelas qui soit lavable à la machine. Il faut donc pour cela qu’il soit déhoussable. Autre chose : pensez aussi à opter pour un matelas suffisamment épais et ferme. Pour vous donner un ordre d’idée, on considère qu’une épaisseur d’environ 10 cm suffit en règle générale.

Enfin, privilégiez un matelas qui n’a pas été traité au préalable. Il peut être tentant en effet d’opter pour un produit antiacarien, mais ce genre de biocide n’est pas toujours adapté pour les bébés. Veillez plutôt à bien nettoyer votre maison !

Quid de la couette et de l’oreiller pour bébé ?

On arrive sur un point qui fait débat : faut-il prévoir un oreiller et une couette pour son bébé ? Les sources officielles sont claires : « ne pas utiliser ni oreiller, ni couverture, ni couette ». Il faut néanmoins nuancer cette affirmation : s’il est vrai qu’il n’est pas conseillé d’ajouter ce genre d’équipements dans les premiers mois du bébé (risque d’asphyxie ou suffocation entre autres), la donne change à partir de 18 mois. Votre bébé sera en effet davantage capable de réguler sa température et de se mouvoir en cas de danger.

Par ailleurs, on peut trouver des plans inclinés à la place des oreillers qui sont utiles pour limiter les régurgitations et coliques. On vous conseille d’opter pour un modèle bien ventilé si jamais vous êtes tout de même inquiet !

(Visited 24 times, 1 visits today)