20h56 Trucs & astuces

Héritage : quid des œuvres à faire estimer ?

balance avec un jouet et de l'argent symbolisant l'héritage

Vous venez d’hériter de biens suite au décès d’un proche (parent, conjoint, ami) ? L’évaluation de ceux-ci est une disposition légale d’après la réglementation de succession dans plusieurs pays. Mais quels sont les types de biens évalués lors d’une succession et comment trouver un évaluateur qualifié pour les estimer ? Quels sont les avantages d’une évaluation précise des biens reçus et que faire de ceux de valeur ? Voici un guide détaillé de l’estimation des différents objets obtenus en héritage.

Quels types d’œuvres d’art et de biens sont évalués lors d’une succession ?

Plusieurs types d’œuvres d’art et de biens peuvent être évalués lors d’une succession. Les plus fréquents sont les objets de collection, les bijoux, les antiquités, les véhicules, les comptes bancaires, les meubles anciens, les propriétés immobilières et d’autres investissements financiers. En ce qui concerne spécifiquement les œuvres d’art, il peut être question de tableaux, de pièces de joaillerie, de sculptures, de photographies, de tapisseries ou de vases anciens. Les livres anciens peuvent également être évalués dans le cadre d’une succession.

Notez que pour estimer la valeur d’un objet, ou d’une œuvre, l’élément doit être pris individuellement, quelle que soit sa nature. Il faut aussi tenir compte de sa provenance, de sa demande sur le marché, de son état, de sa rareté et d’autres critères pertinents pouvant impacter sa valeur monétaire.

L’évaluation en ligne répond à ces critères en vous offrant l’opportunité de remplir des fiches d’information individuelles pour chaque bien à estimer avec des photos à l’appui. C’est un moyen pratique pour avoir une idée précise de la valeur de chaque bien hérité.

évaluateur biens héritage

Comment trouver un évaluateur qualifié pour les biens reçus en héritage ?

Recourir aux services d’un évaluateur qualifié pour les biens reçus en héritage est une brillante idée offrant de nombreux avantages. Pour en trouver, vous pouvez employer divers canaux. D’abord, nous recommandons de rechercher sur internet en vous servant de mots-clés comme “experts en évaluation des biens héritage” ou “évaluateurs de biens héritage”. Pour trouver des évaluateurs locaux, précisez votre recherche en mentionnant votre emplacement géographique.

Pour trouver un évaluateur qui saura estimer vos biens reçus en héritage, vous pouvez aussi demander des recommandations auprès de vos proches (famille, amis, collègues). Soulignons que les recommandations personnelles sont généralement très pertinentes. Elles vous préservent des mauvaises surprises qui peuvent apparaître durant la collaboration, car vous aurez à l’avance un aperçu grâce à la personne qui vous aura aiguillé.

Étant donné qu’ils interviennent dans le même domaine, les avocats spécialisés dans les questions d’héritage peuvent aussi vous orienter pour trouver un évaluateur qualifié. Pour cela, le professionnel du droit de la succession peut vous faire des recommandations directes ou vous aider à dégoter les meilleures recommandations grâce à son réseau développé.

Les associations professionnelles d’évaluateurs comme les chambres des experts en art, la chambre des notaires ou les chambres des experts immobiliers, entre autres, disposent aussi de contacts d’évaluateurs certifiés. Qu’ils soient nationaux ou locaux, les organismes gouvernementaux représentent également des sources fiables d’information pour trouver un évaluateur agréé de biens reçus en héritage.

Vous pouvez également vous tourner vers les sociétés spécialisées dans l’évaluation de biens, les galeries d’art renommées et les maisons de vente aux enchères réputées. Il faut toujours vous assurer que le professionnel qui vous intéresse dispose d’une expérience solide et de certifications reconnues dans le domaine.

Les avantages d’une évaluation précise des biens reçus en héritage

L’évaluation précise des biens reçus en héritage vous apporte de nombreux avantages, comme ceux évoqués ci-dessous.

La connaissance de la valeur réelle des biens

Lorsqu’elle est précise, l’évaluation des biens que vous avez obtenus en héritage vous fournit une compréhension claire et objective de la valeur réelle des biens. La valeur monétaire de chaque bien est une information capitale pour assurer une bonne planification de la gestion financière de ce patrimoine.

Une planification successorale efficace

En connaissant la valeur précise des biens, les héritiers peuvent prendre des décisions éclairées, notamment en ce qui concerne l’avenir de ces biens. Ils peuvent décider de conserver, vendre ou donner les biens en question.

L’équité dans la distribution des biens

Conformément aux volontés de l’ancien propriétaire des biens dont vous héritez, une évaluation précise garantit une distribution équitable entre les bénéficiaires de la succession. Vous pouvez même désormais tenir compte de la valeur individuelle de chaque bien.

L’optimisation des avantages fiscaux

Les implications fiscales des biens hérités sont plus simples à gérer lorsque vous avez une idée précise de la valeur exacte des biens. Cela peut conduire, par exemple, à la minimisation des coûts fiscaux.

La protection des intérêts financiers

L’évaluation précise des biens protège les héritiers contre les risques d’une évaluation erronée, surtout lorsqu’une vente de ces biens est envisagée. La valeur réelle constitue un argument solide qui vous permet de faire le tri des offres pour choisir celle correspondant véritablement à ce que vous recherchez.

La compliance juridique

L’évaluation des biens reçus en héritage permet d’assurer la conformité des transactions et des répartitions relatives à ces biens aux réglementations et aux lois en vigueur.

avenir biens hérités

Que faire de ses biens de valeur reçus en héritage ?

Les biens de valeur reçus en héritage peuvent être gérés de diverses manières après avoir été évalués. Avant de prendre une quelconque décision, nous recommandons de tenir également compte de la valeur sentimentale de chacun de ces éléments. Notez que certains biens ont une valeur sentimentale beaucoup plus grande que leur valeur financière.

Ce type de richesses peut être conservé et préservé en tant que souvenir familial. Il faut néanmoins s’assurer de les mettre dans des conditions adaptées pour préserver leur état. S’ils correspondent à vos préférences et à votre style de vie, n’hésitez pas à les intégrer dans votre vie quotidienne. C’est le cas notamment de la vaisselle, des meubles ou des œuvres d’art. Pour optimiser leur sécurité dans votre logement, faites-les correctement assurer.

Lorsque vous ne souhaitez pas garder les biens reçus en héritage, vous pouvez les vendre ou les offrir à des proches qui en reconnaîtront la valeur. La donation de ces biens peut également être faite au bénéfice des œuvres de bienfaisance. En ce qui concerne les biens à forte valeur financière, vous pouvez vous en servir comme investissements ou placements financiers auprès de banques ou tout autre organisme intéressé.

Pour participer au développement des initiatives culturelles, vos œuvres de valeur ayant trait à la culture peuvent être prêtées aux institutions culturelles ou aux musées. Soulignons que chacune de ces options offre des avantages et des inconvénients. Consulter un expert du domaine peut vous aider à gérer de façon optimale vos biens hérités.

Réglementation en matière de succession

La réglementation en termes de succession est vaste et très variée selon les zones géographiques. En effet, chaque pays définit la loi successorale régissant la transmission des biens d’une personne décédée à ses légataires ou héritiers. Le testament est un document légal qui est généralement reconnu comme feuille de route pour la répartition des biens dans le cadre d’une succession. Il peut modifier les répartitions classiques prévues par la loi.

Pour qu’il soit admis, le testament doit être rédigé à une période où le testateur dispose de toute sa capacité mentale. L’exécuteur de ce document doit être clairement mentionné dans le testament. Il s’agit généralement d’une personne externe aux héritiers qui s’assure du respect de toutes les dispositions prévues par le défunt. Il a la possibilité de faire un recours en justice en cas de non-respect des volontés du défunt.

Les héritiers doivent payer des droits sur la succession reçue. Le montant de ces droits varie fortement selon le lien de parenté entre chaque héritier et le défunt, mais aussi selon le pays. Des taxes sont également imposées sur les successions selon la valeur des biens transmis.

(Visited 49 times, 1 visits today)