8h40 Lifestyle

Gagner des mandats de gestion locative : comment se démarquer dans ce secteur ultra compétitif ?

Femme agent immobilier

Dans un contexte où les propriétaires deviennent de plus en plus exigeants, et où la concurrence entre professionnels de l’immobilier s’intensifie, il s’avère indispensable pour une agence immobilière de savoir comment se différencier pour obtenir des mandats de gestion locative. La loi Alur a renforcé le cadre légal entourant ces mandats, ce qui rend la tâche encore plus complexe.

Comment multiplier les actions de prospection immobilière ?

La prospection reste un véritable levier pour gagner des mandats de gestion locative. Les techniques éprouvées dans le domaine des ventes immobilières peuvent également être appliquées à la gestion locative.

Ne négligez jamais l’importance d’une présence active et visible sur le terrain. Par exemple, il peut être très bénéfique de présenter directement votre agence immobilière aux propriétaires potentiels par le biais de porte-à-porte et de mailings ciblés, où vous pourrez expliquer clairement vos services, vos valeurs, et surtout ce qui vous distingue de la concurrence. Découvrez plus d’information sur cette page.

Pour capter l’attention des prospects, pourquoi ne pas utiliser votre vitrine ? Celle-ci doit refléter clairement ce que votre agence propose des services de gestion locative. Le message doit être percutant et informer les passants que vous pouvez gérer leurs biens de manière efficace et professionnelle.

Un portefeuille de gestion locative

Une autre stratégie solidement implantée consiste à acheter un portefeuille de mandats de gestion locative existants. Cela permet non seulement de démarrer avec une base de clients déjà établie, mais aussi de profiter immédiatement d’une rentabilité.

Vous avez plusieurs options comme rejoindre un réseau de franchise immobilière, racheter le portefeuille d’une agence physique ou accéder à des bases de données spécialisées en vente de portefeuilles.

Pendant cette évaluation, il vous faudra comparer le coût client au chiffre d’affaires. Une bonne pratique consiste à déduire le coût client du chiffre d’affaires global pour déterminer le pourcentage des ventes réalisées par client par rapport au volume total des ventes.

Agent qui vient de gagner un mandat de gestion locative

Offrir une gamme complète de services de gestion immobilière

Pour convaincre les propriétaires de vous confier la gestion de leurs biens, vous devez proposer une gamme variée et adaptable de services. Il est indispensable d’offrir un contrat sur mesure qui ne facture le client que pour les services dont il a réellement besoin.

Les services clés incluent la recherche de locataires, la sélection des dossiers, les visites, la rédaction de baux, le suivi de la solvabilité des candidats, la collecte des documents administratifs nécessaires avant la signature du bail, ainsi que la réalisation des états des lieux d’entrée et de sortie.

D’autres services comme le recouvrement des loyers et charges, la gestion des réparations, ainsi que la garantie des loyers impayés pour protéger le propriétaire contre des défauts de paiement et des dommages éventuels peuvent être envisageables.

Pourquoi tirer parti des synergies entre services transactionnels et locatifs ?

Si vous offrez déjà des services de transaction immobilière, intégrer une offre de gestion locative peut renforcer la fidélité de vos clients existants en leur proposant un ensemble complet de solutions immobilières.

Rejoindre un réseau d’agents immobiliers peut également accroître votre crédibilité et familiarité auprès des clients potentiels. La notoriété collective du réseau peut rassurer les propriétaires et les inciter à opter pour vos services.

Bon à savoir : il est nécessaire de rester conforme aux exigences légales. La loi Alur impose plusieurs obligations aux professionnels de la gestion locative. Il est de votre devoir d’être enregistré comme agent commercial, d’obtenir les certifications nécessaires auprès de la Chambre de Commerce et d’industrie (CCI), de choisir un régime fiscal adapté, et de valider les certifications préfectorales exigées.

(Visited 4 times, 1 visits today)