17h52 Maison & Déco

À quoi sert une VMC dans votre maison ?

installation d'une VMC

En France, 20,65 % des logements présentent des signes d’humidité. Ce problème est en partie dû à l’absence de renouvellement d’air dans les maisons. Cette situation peut provoquer des conséquences graves sur la santé des personnes qui y vivent. Pour y remédier, vous pouvez installer une VMC afin de renouveler l’air intérieur de votre habitation. Cependant, quel rôle joue cette installation ?

Qu’est-ce qu’une VMC et quel est son rôle dans votre maison ?

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) est un dispositif qui permet de renouveler l’air intérieur d’un logement. Il s’agit d’un équipement motorisé, dont le rôle est de faire entrer l’air extérieur, tout en évacuant l’air intérieur qui a perdu sa pureté. En installant une VMC dans votre logement, vous pouvez bénéficier d’une meilleure qualité de l’air. Par exemple, avec une ventilation double flux (VMC), vous pouvez profiter d’un air entrant de très bonne qualité, grâce à son système de filtration. Cela vous préserve notamment des irritations de la gorge ou des maux de tête.

Avec une telle VMC double flux, vous pouvez également profiter d’un air préchauffé et réduire votre consommation de chauffage. En effet, cet équipement est en général doté d’un système de préchauffage qui lui permet de réchauffer l’air extérieur avant de l’insuffler dans votre maison.

Par ailleurs, si le taux d’humidité de votre habitation est trop bas, vous risquez de respirer un air saturé. Cela peut aussi engendrer des problèmes respiratoires comme l’asthme. Pour éviter de vous mettre en danger, vous pouvez installer une ventilation mécanique contrôlée pour évacuer la poussière de votre logement. Avec ses différentes fonctions, la VMC permet de se débarrasser des traces et des odeurs de moisissures dans l’habitation.

Ventilation mécanique contrôlée VMC

Les problèmes les plus courants qui peuvent être résolus avec une VMC

La VMC peut vous aider dans l’entretien de votre maison. Le taux d’humidité d’un logement sain est compris entre 45 % et 65 %. Au-delà de cette limite, votre maison s’expose à des risques de détérioration très dangereux. Si vous désirez isoler le logement contre l’humidité, vous devez adopter des mesures plus adaptées.

Par exemple, avec l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée, vous pouvez réduire le taux d’humidité de votre maison, tout en la rendant plus étanche et plus aérée. Ce dispositif empêche non seulement le développement de moisissures sur vos murs, mais aussi sur vos linges sales. La VMC protège également vos papiers peints ou votre peinture des taches blanches ou vagues. En effet, si l’entrée d’air dans votre maison est trop élevée, votre plafond, vos miroirs ou vos fenêtres risquent d’être abîmés. Avec une VMC, vous pouvez protéger vos équipements de l’hygrométrie.

Combien coûte l’installation d’une VMC ?

Il existe différents modèles de VMC. On peut par exemple citer : la VMC simple flux, la VMC double flux, la VMC par insufflation et la VMC naturelle. Cependant, le coût d’installation de cet équipement dépend de son modèle et de la surface de l’habitation à ventiler.

Si votre logement est neuf, vous pouvez prévoir entre 350 et 600 euros pour la pose d’une VMC simple flux. S’il s’agit d’une rénovation de maison, le coût peut varier de 600 à 1200 euros en fonction des cas. Par contre, une ventilation double flux peut vous coûter jusqu’à 3500 euros, si c’est une rénovation de maison. Comptez environ 2000 euros s’il s’agit d’une nouvelle maison.

Source statistique : ledouxassurances.fr

(Visited 5 times, 1 visits today)