7h05 Maison & Déco

Logement étudiant : faut-il assurer une habitation au CROUS ?

Étudiants

Chaque année, des milliers d’étudiants français et étrangers se lancent dans une quête effrénée pour trouver un logement convenable avant le début de l’année universitaire. 

Le CROUS (Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires) se positionne comme un acteur clé dans cette recherche, offrant des solutions de logement abordables et adaptées aux besoins des étudiants. Cependant, l’obtention d’un logement CROUS implique certaines responsabilités, notamment la souscription à une assurance habitation. 

Dans cette perspective, nous explorerons en profondeur le rôle du CROUS dans le logement étudiant, les différents types de logements proposés, et l’importance de l’assurance habitation.

Le CROUS : un allié majeur dans le logement étudiant

Le CROUS, présent dans chaque académie, joue un rôle crucial dans la facilitation de l’accès au logement pour les étudiants. 

Avec plus de 170 000 logements proposés à travers la France, le CROUS offre une variété de solutions d’hébergement, allant des chambres universitaires aux studios et appartements équipés (Source : CNOUS, 2021).

Ces logements, répartis dans des résidences universitaires, sont non seulement abordables mais aussi adaptés aux besoins des étudiants. Les loyers y sont modérés et les charges (eau, électricité, chauffage) sont souvent incluses dans le prix.

Ces résidences universitaires proposent également des services complémentaires comme la laverie, l’accès à internet et des espaces communs (cuisine, salon, salle de d’études ou de jeux…) pour favoriser la vie étudiante.

Note : Le CROUS propose également des logements adaptés aux étudiants en situation de handicap. Ces logements, spécialement aménagés, permettent aux étudiants handicapés de poursuivre leurs études dans des conditions optimales.

Les différents types de logements CROUS

Les logements CROUS se déclinent en plusieurs types, chacun répondant à des besoins spécifiques. 

  • Les chambres universitaires, par exemple, sont idéales pour les étudiants ayant un budget limité. Ces chambres, d’une superficie d’environ 9m², sont équipées d’un lit, d’un bureau et d’un lavabo. Les sanitaires et les cuisines sont partagés entre les résidents de l’étage.
  • Les studios, d’une superficie d’environ 18 à 23m², sont quant à eux équipés d’une kitchenette et d’une salle de bain privative. Ils offrent ainsi plus d’indépendance et de confort aux étudiants.
  • Les appartements, d’une superficie allant jusqu’à 30m², sont idéaux pour les couples d’étudiants ou les étudiants ayant des enfants. Ils disposent d’une chambre séparée, d’une cuisine équipée et d’une salle de bain.
Etudiante sur son ordinateur à l'intérieur de son logement CROUS

L’assurance habitation : une obligation souvent négligée

Bien que le CROUS facilite grandement l’accès au logement, les étudiants sont tenus de souscrire à une assurance habitation. Cette obligation, souvent méconnue ou négligée, est pourtant essentielle pour protéger à la fois le locataire et le propriétaire en cas de sinistre.

Selon une étude menée par l’Observatoire de la Vie Étudiante en 2019, près de 15% des étudiants locataires ne disposent pas d’une assurance habitation

Ce chiffre alarmant met en lumière la nécessité d’informer et de sensibiliser les étudiants sur l’importance de cette assurance, sachant que de nombreuses compagnies comme MAAF Assurances proposent des offres adaptées et peu onéreuses.

Pourquoi souscrire à une assurance habitation pour un logement CROUS ?

L’assurance habitation couvre les risques locatifs, c’est-à-dire les dommages causés au logement ou aux voisins en cas d’incendie, d’explosion ou de dégât des eaux. Sans cette assurance, l’étudiant peut se retrouver dans une situation financière précaire en cas de sinistre.

De plus, l’assurance habitation peut également inclure une responsabilité civile vie privée, protégeant ainsi l’étudiant contre les dommages causés à autrui dans le cadre de sa vie privée ou de sa vie au sein de la résidence étudiante comme cela pourrait l’être dans une colocation.

Choisir son assurance habitation : conseils et astuces

Le choix de l’assurance habitation ne doit pas se faire à la légère. Il est conseillé de comparer les offres proposées par différentes compagnies d’assurance, en prenant en compte les garanties offertes, les franchises et le coût de l’assurance.

Il est également recommandé de vérifier si l’assurance habitation des parents couvre déjà l’étudiant. En effet, certaines assurances habitation incluent une extension de garantie pour les enfants étudiants, ce qui peut permettre de réaliser des économies.


Le CROUS, en offrant des solutions de logement abordables et adaptées, se positionne comme un allié majeur pour les étudiants. Comme l’indique https://www.etudiant.gouv.fr/fr, ces derniers doivent comprendre l’importance de l’assurance habitation et prendre les mesures nécessaires pour s’en prémunir.

Pour les parents d’étudiants, il s’agit d’un aspect à ne pas négliger lors de la préparation de la rentrée universitaire

Informer et guider les étudiants dans le choix de leur assurance habitation peut les aider à éviter des situations difficiles et à profiter pleinement de leur expérience universitaire.

(Visited 6 times, 1 visits today)