13h07 Maison & Déco

Quelles sont les meilleures variétés de fougères d’intérieur ? Liste + entretien

meilleure espece fougere interieure

Tous les types de fougères d’intérieur préfèrent les pièces ombragées car leurs “ ancêtres ” sauvages poussent principalement dans des fourrés denses qui reçoivent rarement un soleil éclatant. Afin de prendre soin de votre fougère d’intérieur, fournissez-lui une ombre adéquate et des températures modérées. 

En effet, les fougères sont des plantes à feuilles caduques ornementales les plus anciennes du monde. Tolérantes à l’ombre, elles poussent aujourd’hui dans les fourrés forestiers les plus impraticables et les plus denses, où la lumière du soleil n’atteint pratiquement pas et où l’air est humide et calme. 

Différents types de fougères sont utilisés en floriculture d’intérieur. Certains types de fougères domestiques sont sans prétention et faciles à entretenir ; d’autres ne tolèrent pas l’air sec dans les appartements et nécessitent des dispositifs spéciaux (humidificateurs d’air ou florariums fermés).

Sur cette page, vous trouverez les noms des espèces de fougères d’intérieur et vous découvrirez également des recommandations pour prendre soin de vos plantes à la maison.

Les différentes espèces de fougères qui se plaisent en intérieur

Il existe de nombreuses variétés de fougères, mais celles que nous allons vous présenter aujourd’hui sont les variétés les plus populaires cultivées en intérieur ou sur les rebords des fenêtres des maisons.

On les apprécient car elles sont faciles d’entretien mais aussi parce que les buissons de fougères luxuriantes augmentent l’humidité de l’air et l’absorption acoustique d’une pièce. De nombreuses espèces présentent une activité phytoncide et la capacité d’absorber les substances nocives de l’air (par exemple, le formaldéhyde). 

Découvrez tout de suite quelles sont les plantes ornementales qui peuvent devenir vos alliées :

Ginko – Adiantum

ginkgo adiantum

Le plus souvent, dans des conditions d’intérieur, vous pouvez trouver différents types de ginkgo (Adiantum), notamment :

  • Capillaire – Adiantum raddianum 
  • Cheveux de Vénus – Adiantum capillus veneris ou Adiantum non pointillé 

En Anglais, elle porte le nom de maidenhair fern, ce qui signifie gingko fern. Elle se distingue par des feuilles ajourées aux pétioles fins en fil de fer.

Quand vous la regardez de près, vous pouvez y voir des caractéristiques ressemblant à du ginkgo. La façon la plus simple de l’attribuer aux fougères est la présence de spores sur la face inférieure des feuilles, car c’est difficile à dire au premier coup d’œil.

Cette fougère d’intérieur est incroyablement délicate, elle nécessite beaucoup d’humidité et de soins.

Ces plantes décoratives font l’objet de nombreuses unités murales en France. Il faut dire que c’est l’espèce de fougère la plus populaire qui est cultivée à l’intérieur. 

Nid d’oiseau – Asplenium nidus

nid oiseau Asplenium nidus

Cette variété de fougère se présente avec de grandes feuilles solides et ondulées sur les bords. Elles sont rassemblées en une rosette dense, plutôt étroite, en forme d’entonnoir qui offre un bouquet persistant. Sa croissance est relativement lente et pourra atteindre une hauteur maximale de 50 cm.

Nephrolepis – Nephrolepis exaltata 

Nephrolepis exaltata

La Nephrolepis possède de longues feuilles étrangement plumeuses, arquées et tombantes de couleur vert clair.

Il existe plusieurs espèces de cette plante, par exemple le nephrolepis, avec de longues feuilles (jusqu’à 80 cm). Il existe également des variétés à feuilles pliées que l’on appelle plumeuses. Elle tolère bien les conditions ambiantes et propose un aspect intéressant pour nos intérieurs. 

Silver Lady – Blechnum gibbum

Blechnum gibbum

Cette fougère d’intérieur à reçu le prix du mérite du jardin de la Royal Horticultural Society. Avec un port plus dressé que le nephrolepis, son tronc vertical développe des feuilles vert pâle plus rares qui peuvent monter jusqu’à 2 mètres.

Réglisse des bois – Polypode commun 

reglisse des bois polypode commun

Il s’agit d’une fougère basse pouvant s’épanouir jusqu’à 15 cm avec des feuilles coriaces allongées et profondément divisées sur des pétioles minces. Elle possède également un rhizome qui rampe à la surface du sol.

Ptéris de Crète – Pteris straminea

pteris de crete pteris straminea

Espèce très intéressante au port dressé et aux feuilles qui se développent en hauteur. Cette fougère d’intérieur a une couleur de feuille vert clair inhabituelle et très juteuse. Elle pousse jusqu’à 80 cm.

Patte de lapin – Davallia canariensis

Davallia canariensis patte de lapin

On l’appelle affectueusement la « patte de lapin » en raison de ses rhizomes velus brun argentés qui dépassent souvent du pot. Cette plante semi-persistante aime l’humidité ce qui rend sa culture très facile. Il faut dire qu’à l’état naturel, elle se développe aux abords des ruisseaux et des rivières. 

Cornes d’élan – Platycerium bifurcatum 

cornes elan Platycerium bifurcatum

Encore une curiosité épiphyte. Cette plante peut être cultivée en suspension sur des supports en bois. Elle remplace de manière intéressante les trophées de chasse au mur ;-).

Sobre et élégant, les cornes d’élan ont deux types de feuilles.

Aspidie de Fortune – Cyrtomium fortunei

aspidie de fortune Cyrtomium fortunei

Cette fougère atteint une petite taille, et se trouve plus résistante à la pénurie d’eau que ses voisines. Elle se distingue par des feuilles vert foncé raides avec des pointes acérées poussant jusqu’à 50 cm sur des rhizomes courts. C’est pourquoi elle n’a guère besoin d’une vaste quantité d’arrosage quotidien.

Fougère bleu zinc – Phlebodium

fougere bleue zinc Phlebodium aureum

Espèce très à la mode ces derniers temps mais qui peut rapidement souffrir de pénuries d’eau. Il pousse à partir du rhizome, ses feuilles ont une couleur bleu-gris très originale qui rappelle étrangement celui du Davallia façon patte de lapin.

Pelléa à feuilles rondes – Pellaea rotundifolia

pellea a feuilles rondes pellaea rotundifolia

Une petite fougère mignonne avec des feuilles rondes au duvet leger et des tiges de couleur brune. Son caractère persistant est dû au fait que ses feuilles sont rigides sur des rhizomes plutôt courts.

Comment entretenir une fougère intérieure ?

Tous les types de fougères peuvent être facilement entretenues en intérieur.

Si vous en possédez une certaine quantité, il est préférable de placer les plantes les plus grosses au fond de la pièce ou sous une véranda, chaleur modérée (en Hiver elle peut avoisiner +16° à +18°C).

De leur côté les Adiantum (Ginkgo) tolèrent l’air sec et le manque d’éclairage ; mais ces fougères d’intérieur réclament u n arrosage régulier (la motte de terre doit toujours être légèrement humide).

Dans l’ensemble, les fougères doivent être arrosées lors des chaudes journées d’Été et pendant toute la période de  fort ensoleillement. 

Ces plantes doivent être transplantées tous les 1-2 ans au Printemps dans un mélange de sol composé de sol de feuillus, de conifères, d’humus, de tourbe et de sable (2 : 1 : 1 : 1 : 1). Les fougères se reproduisent en divisant le buisson et les branches.

(Visited 39 times, 1 visits today)