15h08 Boissons & vin

Comment est fait le pastis ?

recette composition pastis

Le pastis, cette célèbre boisson anisée originaire de la région méditerranéenne, est apprécié depuis des générations pour sa saveur rafraîchissante. Mais comment est fait le pastis ? Quels sont les différents composants du pastis ? On vous dévoile tout de suite les secrets derrière la fabrication de cette boisson emblématique.

Quels sont les composants du pastis ?

Pour fabriquer un bon ricard, il faut d’abord rassembler plusieurs ingrédients essentiels qui font toute l’histoire du pastis. Les ingrédients qui doivent principalement être présents sont :

  • De l’alcool neutre
  • Des graines d’anis vert ou de l’anis étoilé (badiane)
  • Du fenouil
  • De la réglisse
  • Différentes plantes aromatiques selon les recettes

L’alcool neutre

alcool neutre

Comme son nom l’indique, l’alcool neutre est un alcool sans goût spécifique qui sert de base à la fabrication du pastis. Il peut être obtenu à partir de différentes sources, comme les céréales, les fruits ou encore la betterave sucrière. La teneur en alcool du pastis final varie généralement entre 40 et 45 degrés.

L’anis étoilé et l’anis vert

anis étoilé

Les graines d’anis vert et l’anis étoilé (ou badiane) sont les ingrédients clés qui donnent au pastis sa saveur caractéristique. L’anis vert provient du bassin méditerranéen, tandis que la badiane est importée d’Asie. Les deux plantes peuvent être utilisées séparément ou ensemble pour créer différentes notes anisées dans le pastis.

Le fenouil

fenouil

Le fenouil est une autre plante aromatique essentielle pour faire un bon ricard. Il apporte une note légèrement sucrée et herbacée qui complète parfaitement les saveurs anisées du mélange. Il peut être à l’origine de la fabrication d’un pastis avec l’extrait.

La réglisse

reglisse

La racine de réglisse est un ingrédient important dans la composition du pastis. Elle apporte une touche sucrée et amère, ainsi qu’une couleur brunâtre caractéristique lorsque la boisson est fabriquée.

Les autres plantes aromatiques

armoise

Selon les recettes et les fabricants, d’autres plantes aromatiques peuvent être ajoutées pour personnaliser la saveur du pastis. Parmi les plus courantes, on retrouve la coriandre, la verveine, l’armoise, l’angélique ou encore le genièvre. Ces herbes et épices confèrent des arômes supplémentaires et participent à la complexité gustative du produit final.

Le processus de fabrication du pastis

La fabrication du pastis se déroule en plusieurs étapes :

  1. La macération : les graines d’anis, le fenouil et les autres plantes aromatiques sont mises à macérer dans l’alcool neutre pendant une durée variable selon les recettes (généralement entre 48 heures et plusieurs semaines). Cette première étape permet d’extraire les arômes et les principes actifs des plantes.
  2. La distillation : le mélange macéré est ensuite distillé pour concentrer les arômes et éliminer les impuretés. La distillation peut être réalisée à l’aide d’un alambic traditionnel ou d’une colonne à distiller plus moderne.
  3. L’aromatisation : après la distillation, la réglisse est ajoutée au mélange pour apporter sa saveur spécifique et sa couleur. D’autres plantes aromatiques peuvent également être incorporées à cette étape.
  4. La dilution : enfin, l’alcool aromatisé est mélangé à de l’eau pour atteindre la teneur en alcool désirée. Le pastis est alors prêt à être embouteillé et commercialisé.
bouteille pastis ricard

Pour faire simple, le pastis est une boisson à base d’alcool neutre, d’anis étoilé ou de graines d’anis vert, de fenouil, de réglisse et de différentes plantes aromatiques. La fabrication de cette liqueur passe par plusieurs étapes, dont la macération, la distillation, l’aromatisation et la dilution. Chaque fabricant a ses propres secrets pour créer un pastis aux arômes complexes et rafraîchissants qui font la renommée de cette boisson typiquement méditerranéenne.

(Visited 1 043 times, 2 visits today)