14h23 Boissons & vin

Pourquoi pastis 51 ?

pourquoi pastis 51

Pour tous les amateurs de cocktails et d’apéritifs, le pastis est un incontournable. Parmi les différentes marques disponibles sur le marché, l’une des plus célèbres est sans conteste le Pastis 51. Mais d’où vient ce nom énigmatique ? Plongez au cœur de sa composition, sa fabrication et son histoire pour en percer les secrets.

La naissance du Pastis 51 : une légende ancrée dans la tradition française

Aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale, la France se reconstruit et redécouvre le goût de la convivialité autour d’un verre. C’est dans ce contexte que voit le jour le Pastis 51, une marque qui s’impose rapidement comme un symbole fort de l’art de vivre français.

L’invention du pastis, une réponse à la prohibition de l’absinthe

Pour comprendre les origines du Pastis 51, il faut remonter à la fin du XIXe siècle vers l’inventeur du pastis tel qu’on le connaît aujourd’hui. À l’époque, l’absinthe – très prisée par les artistes et les intellectuels – devient peu à peu la cible des autorités sanitaires françaises, en raison de ses effets néfastes sur la santé. En 1915, elle est finalement interdite à la vente. Pour pallier cette interdiction, de nombreuses entreprises se lancent dans la composition et la fabrication d’un nouvel apéritif anisé, à base de plantes et d’épices : le pastis.

Un nom énigmatique : pourquoi « 51 » ?

Cette boisson emblématique doit son nom à une combinaison de facteurs historiques et de décisions marketing audacieuses. Plusieurs explications ont été avancées au fil des années pour expliquer ce choix :

  1. La référence à l’année de création de la marque : Le chiffre « 51 » pourrait tout simplement être une allusion à l’année de naissance du Pastis 51, en 1951. Cette explication est cependant contestée, car la marque a en réalité été créée quelques années auparavant. Néanmoins, il est possible que le choix du nom ait été influencé par cette date symbolique.
  2. L’hommage aux origines marseillaises du pastis : Le chiffre « 51 » fait également référence au département des Bouches-du-Rhône, où le pastis est né et où le Pastis 51 continue d’être produit. De plus, la ville de Marseille a longtemps été associée au numéro 51, notamment en raison de sa position géographique (5°1′ de longitude Est).
  3. Un clin d’œil aux traditions culinaires françaises : L’idée de relier le pastis au chiffre « 51 » pourrait également être une manière de souligner son importance dans la culture française, en faisant écho aux 51 sauces qui accompagnent traditionnellement les plats français.
  4. Une stratégie marketing audacieuse : Enfin, il est possible que le choix du nom « Pastis 51 » ait été motivé par des raisons purement commerciales. À une époque où les publicités et les slogans accrocheurs étaient encore rares, l’association d’un produit à un chiffre mystérieux pouvait contribuer à créer un engouement et une curiosité autour de la marque.

Quelle que soit la véritable explication derrière ce nom, force est de constater qu’il a marqué durablement les esprits et contribué à faire du Pastis 51 un apéritif emblématique.

histoire pastis 51

La recette secrète du Pastis 51 : composition et fabrication

Le Pastis 51 est élaboré à partir d’une recette tenue jalousement secrète, transmise de génération en génération par les maîtres liquoristes. Sa composition repose sur un savant mélange de plantes et d’épices, dont l’aneth, la coriandre, la cardamome ou encore le fenouil. L’ingrédient principal demeure toutefois l’anis vert, indispensable pour conférer au pastis sa saveur caractéristique.

Le procédé de distillation, garant de la qualité du Pastis 51

Au-delà de sa recette, c’est aussi la méthode de fabrication du Pastis 51 qui contribue à son succès. Contrairement à d’autres marques, le Pastis est en effet distillé selon un procédé artisanal, qui permet de conserver au mieux les arômes et les saveurs des plantes et des épices utilisées. Cette distillation s’effectue dans des alambics en cuivre, chauffés à température constante pendant plusieurs heures. Le résultat obtenu est ensuite mélangé à de l’eau pure et à du sucre pour obtenir le pastis tel qu’on le connaît.

Le pastis 51, un incontournable des apéros et des cocktails

Avec son goût anisé et rafraîchissant, cette boisson anisée a su s’imposer comme l’un des apéritifs favoris des Français. Il se déguste traditionnellement dilué dans de l’eau glacée (un volume de liqueur pour cinq volumes d’eau), mais il peut également être utilisé pour réaliser de nombreux cocktails, tels que le Mauresque, le Rourou ou encore le Perroquet en fonction du nombre de dose dans une bouteille de pastis 51.

Aujourd’hui encore, cet alcool traditionnel continue de régner sur les terrasses ensoleillées et les comptoirs de bistrots, perpétuant ainsi une longue tradition française et marseillaise. Si son nom demeure entouré de mystère, nul doute que sa popularité, elle, ne se dément pas.

verre pastis 51 caractéristiques
(Visited 217 times, 1 visits today)