14h41 Sorties

Golfe de Sagone – Une baie secrète de Corse

golfe de sagone corse

Jadis nommé « Golfe de Cinarca », le Golfe de Sagone est une superbe baie qui se fait discrète entre les villes de Porto et d’Ajaccio.

Méconnu aux yeux du grand public, le Golfe de Sagone possède pourtant un charme que les autres n’ont pas… Plages sableuses et sauvages ; reliefs luxuriants ; villages pittoresques qui se dessinent sur ses promontoirs rocheux…

La Corse et ses spécialités a tant à offrir qu’il suffit de se faufiler sur les côtes pour admirer des paysages uniques au monde.

Pourquoi faut-il découvrir ce petit coin de paradis ?

Entre plaine luxuriante et littoral à l’eau limpide, le Golfe de Sagone dissimule des joyaux naturels encore préservés par les foules touristiques qui ont tendance à s’orienter vers le Golfe de Porto ou d’Ajaccio voisine.

En effet, face à ces deux célébrités côtières de Corse, la baie de Sagone reste peu visitée ; ce qui en fait un authentique lieu préservé. 

Il faut dire que lorsqu’on arrive de la capitale Insulaire qu’est Ajaccio, la première entrevue du Golfe de Sagone promet de jolis clichés digne des plus belles cartes postales. Il faut dire que la anse Méditerranéenne surgit presque par surprise derrière le col de San Bastiano.

Pour la découvrir, on peut suivre la rivière Liamone qui descend jusqu’à une brèche littorale où la mer s’engouffre lorsque le vent s’en ressent. Elle se fraye un chemin de bord de côte alternant entre longues plages de sable, zones de broussailles impénétrables et criques rocheuses.

Dans le fond, des vallées pittoresques comme déchirées par le vent finissent ce tableau merveilleux qui nous plonge dans un autre temps. Depuis la côte et même le rivage si vous avez la chance de venir ici par voie maritime, les villages de l’arrière-pays et les hauteurs du massif du Monte Rotondo formant un remarquable rempart naturel. 

L’ensemble constitue un exemple exceptionnel de paysage Méditerranéen, miraculeusement préservé que vous devez absolument aller explorer.

Qu’y a-t-il à visiter à proximité ?

Pour parfaire ce cadre idyllique, Sagone offre un terroir riche et impressionnant qu’il convient de ne pas manquer si vous venez séjourner dans la région. 

Cargèse – Le plus Grec des villages Corses

Situé sur un promontoire rocheux au-dessus de la baie de Sagone, Cargèse a conservé le caractère et la couleur d’un authentique village Grec. 

cargese

C’est le comte de Marbeuf, lieutenant général de Louis XV de Bretagne, qui demande la construction de ce village après l’assaut des Français sur le territoire insulaire. Dès 1769, il permit à une communauté Grecque de la région de Magne (Péloponnèse) de se réfugier ici. 

Aujourd’hui, le hameau perché sur les hauteurs fait partie des rares endroits à compter deux églises. L’église orthodoxe Grecque fût conservée comme lieu de rite témoignant de son histoire originale. Face à elle, se trouve l’église catholique Romaine. Toutes deux dominent la colline et la belle iconostase entourée de ses voûtes bleues transportent les voyages vers un continent plus Oriental.

Lors d’une balade dans le cœur de ville, les quelques belles maisons néoclassiques, disposées autour d’une vallée envahie de jardins, renseignent sur l’époque de la construction de la commune, à la fin du XVIIIe siècle. 

La plage de Péru – Surplombée par Cargèse

Non loin du village de Cargèse, les plages ne manquent pas et ont toutes un petit charme que chacun appréciera. La anse de la Menasina, sur la route du Golfe de Sagone offre un sable doré bordé de rochers assortis qui nous téléportent dans dans un paradis terrestre. 

Ses eaux claires et peu  mouvementées en font un endroit idéal pour s’adonner à la plongée en surface. 

plage de péro sagone

Sur l’autre berge, la plage du Péro est enclavée par la presqu’île d’Omigna. Cette dernière est envahie par un maquis dense et se trouve surplombée par la fameuse tour génoise de Cargèse. Il est possible d’atteindre cette berge paradisiaque en marchant pendant une bonne heure dans une lande parfumée par la flore endémique. 

Si la randonnée pédestre ne vous séduit guère, mettez le cap sur la plage de Chiuni. C’est une autre merveille Corse qui conserve sa beauté brute et sauvage par son caractère très discret. Au soleil couchant, les couples de tourtereaux et les cavaliers aiment la traverser, ce qui offre de superbes clichés.

Vico – Une authentique bourgade Corse

Non loin du Golfe de Sagone, Vico c’est l’image du terroir Corse par excellence. Située en bordure d’arrière-pays, elle se pare de ruelles escarpées qui s’ouvrent sur une place principale ombragée.

Invisible depuis le littoral, le village de Vico est cerné par des sommets montagneux ce qui en a fait un fabuleux rempart dès le Moyen Âge,  

vico corse

Au cours de cette période, il permit à la région de Sagone et ses habitants de résister face aux innombrables attaques barbares.

Du zénith de midi jusqu’à l’heure de l’apéritif, la ville semble endormie, se protégeant des fortes chaleurs typiques du territoire. Ce n’est qu’en fin de journée qu’elle s’anime. Lorsque les locaux prennent place sur les terrasses de café pour apprécier une bière locale, la fameuse pietra ; et se retrouver autour d’une partie de pétanque.

Si vous  préférez aller au cœur de l’histoire du petit bourg, montez jusqu’au couvent Saint-François. C’est une belle destination de promenade pour comprendre la construction de  Vico et son existence depuis 1481. Des visites sont autorisées afin de partager la vie quotidienne des Pères Oblats installés ici et même d’y séjourner, le temps d’une retraite spirituelle.

Liamone et le lac Creno

Comme nous l’avons susmentionné dans la découverte du Golfe de Sagone ; la rivière Liamone fait partie du territoire caractéristique de cette région de l’Ouest. 

Lorsqu’on sort du petit village de Vico et que l’on part en direction de Murzo, la département serpente sur le Liamone. En contrebas du pont, plusieurs piscines naturelles permettent de profiter d’une baignade improvisée dans une eau claire et limpide. 

lac creno

C’est un lieu idéal si vous passez par ici aux heures les plus chaudes de la journée. Pour les moins téméraires, l’endroit possède également de joli recoin ombragés qui n’attendent que votre transat pour une petite sieste en toute sérénité.  

En avançant un peu plus haut dans la vallée dans les hauteurs de Soccia, un chemin pédestre mène au superbe lac de Creno. Vous l’atteindrez après une bonne heure de marche. 

Perché à 1 300 m d’altitude sur les flancs du Monte Rotondo, le lac bénéficie d’un écosystème très riche. Ses berges sont maintenues par des landes de pins Laricio dont l’espèce très locale offre des spots parfaits pour des pique-niques en famille ; mais aussi pour explorer l’environnement endémique qui foisonne ici. 

Muna – Un village fantôme

Ultime découverte possible à proximité du somptueux Golfe de Sagone  : le village de Muna ! Il s’est échafaudé sur les contreforts de la montagne. 

muna village fantome corse

Composé d’une cinquantaine de maisons, il est à l’abandon depuis plus d’un demi-siècle. Pour atteindre ce petit territoire abandonné, il faut emprunter un sentier vertigineux et sinueux. Cependant, en Été, une poignée de locaux viennent y séjourner quelques semaines pour y trouver un peu de tranquillité mais aussi lui donner un semblant d’animation. 

L’ancienne chapelle, d’une simplicité poignante, semble également livrée à elle-même. En gravissant les chemins caillouteux qui prennent d’assaut de la bourgade, on imagine facilement la vie rude des forestiers qui y vécurent jusqu’au milieu du XXe siècle. En revanche, on devine rapidement pourquoi jadis la vie était bien présente ici. La population jouissait d’un cadre exceptionnel entre mer et montagne prouvant encore une fois les pouvoirs du Golfe de Sagone ! 

(Visited 19 times, 1 visits today)