16h40 Sorties

Liste des coquillages vivants en mer Méditerranée  

crustacé coquillage mer mediterranee

Après avoir exploré les algues et les poissons de Méditerranée, il est temps de s’intéresser aux coquillages et crustacés peuplant ce bassin d’eau de mer. 

Que ce soit aux abords de nos côtés où de celles de l’Italie, de l’Espagne ou de la Croatie, il est toujours incroyable de  les découvrir dans leur environnement naturel lors d’une plongée sous-marine. Il faut dire qu’il existe un monde merveilleux sous l’eau que nous ne connaissons pas souvent. 

Dans la liste dédiée au coquillage de Méditerranée dévoilée ci-dessous, vous allez instantanément reconnaître certaines espèces quand d’autres vont certainement attiser votre curiosité.

Répertoire des divers coquillages et crustacés visibles dans le bassin Méditerranéen

Si l’on s’en tient à l’entièreté des animaux marins présents dans les mers chaudes, leur diversité peut vous donner le vertige. Parmi les coquillages et crustacés évoqués dans le répertoire suivant, nous avons distingué un certain nombre de familles présentes principalement sur le littoral du Sud de la France. 

Elles regroupent des individus ayant une structure et des habitudes similaires par ordre alphabétique.

Les crustacés

Bernard l’ermite – Paguroidea

bernard l'ermite

Couramment appelé Bernard l’ermite, le Pagure se distingue des autres tétrapodes par l’absence d’armure abdominale. Il protège donc son abdomen mou en le cachant dans des coquilles trouvées de mollusques morts.

D’ailleurs, les Bernards l’ermite vivent en permanence et essentiellement dans les coquilles d’autres crustacés.

Cigale de mer – Scyllarides latus

cigale de mer

Ce crustacé de Méditerranée possède des antennes aplaties en forme de palettes à l’avant. Ces lames caractéristiques ont généralement des bordures violettes. 

D’une longueur moyenne de 35 centimètres, la cigale de mer arbore un corps de couleur rouge-brun. On peut la rencontrer sur des rochers verticaux avec un grand nombre de dépressions et de pointes où elle apprécie se nicher.

Crabe – Brachyura

crabe tourteau brachyura

Les crabes sont un groupe de crustacés à pattes courtes très présents dans la Mer Méditerranée. Plus de 10 000 espèces ont été décrites dans toutes les mers et tous les océans. Les Brachyura sont des crustacés décapodes dotés d’une carapace plate et d’un abdomen réduit, court et étroit. Il est replié sous le céphalothorax. Les pattes abdominales sont utilisées pour soutenir les œufs (pléopodes) ou comme organes de copulation (gonopodes). Ils vivent dans les fonds marins et se déplacent avec leurs longues pattes latérales car ils ne savent pas nager.

Écrevisse de mer – Galathea strigosa

Galathea strigosa

La galathée multicolore ou écrevisse de mer, est une espèce de crustacés décapodes de la famille des Galatheidae. Elle se caractérise par une coloration rouge-brun avec des rayures bleues caractéristiques. Cette espèce d’écrevisse vit sur un fond rocheux, caché dans des dépressions et des grottes. Elle est facile à rencontrer lors d’une plongée de nuit. Toutefois, son comportement assez timide fait que lorsqu’elle est effrayée, elle disparaît très vite entre les rochers.

Homard – Nephropidae

homard

Les Nephropidés que l’on appelle couramment homards constituent une famille de crustacés décapodes. Les trois premières paires de pattes se terminent par des pinces, la première paire étant beaucoup plus grosse que les autres. Ils possèdent également un corps tubulaire, dont la carapace porte un rostre bien développé. c’est d’ailleurs pour sa chair précieuse que ce crustacé est pêché localement à grande échelle. Ils sont une source de viande savoureuse, classée comme fruits de mer. 

Langouste commune – Palinurus vulgaris

Palinurus vulgaris

La langouste commune porte aussi le nom de langouste rouge car elle se trouve aussi bien en Méditerranée qu’en mer Rouge. Ces crustacés marins font partie de la famille des Palinuridae incluant Palinurus elephas. Ils vivent dans de petites grottes et des creux dans les rochers où ils se cachent en cas de danger. Vous pouvez tout de même les rencontrer à une profondeur de 10m.

Les crevettes

Crevette cavernicole jaune – Stenopus spinosus

Stenopus spinosus

La crevette cavernicole se trouve sur les sols rocheux du bassin Méditerranéen. Vous pouvez les explorer principalement dans de petits creux ombragés. Avec sa taille pouvannt aller de 3 à 7 centimètres de long, ce crustacé décapode arbore une couleur jaune orangé voire rouge par moment. Les plongeurs peuvent la rencontrer principalement la nuit. 

Crevette drimo – Gnathophyllum elegans

Gnathophyllum elegans

La crevette drimo est plutôt rare. Avec sa petite taille mesurant au maximum 40 mm pour les femelles et seulement une trentaine pour les mâles, on la rencontre peu en Mer Méditerranée. Gnathophyllum elegans a un corps tacheté caractéristique et non transparent. Elle fait partie des espèces de crevette de la famille des Gnathophyllidae.

Crevette narval – Plesionika narval

Plesionika narval

La crevette narval est une espèce de décapode pouvant mesurer jusqu’à 12 centimètres de longueur. Elle vit en colonie dans les creux des rochers et dans les crevasses. Elles tentent de se fondre dans le décor et au coeur du coquillage de Méditerranée avec un corps rosé, des lignes rouges et une marque bleue vive sur le buste avant.

Crevette rose – Palaemon elegans

Palaemon Elegans

Pour finir la famille des crevettes, la Crevette rose est l’espèce la plus commune sur les estrans rocheux Français. Que se soit dans l’océan Atlantique ou en mer Méditerranée, Palaemon elegans présente un corps gris transparent qui se colorent en rose à la cuisson. Si vous la cherchez, ne la confondez pas avec Palaemon serratus qui est une espèce plus grande faisant près d’une dizaine de centimètres.

Les mollusques

Calmar de récif – Sepioidea

poulpe de récif

Il s’agit d’un type de mollusques du groupe des céphalopodes Dibranchiata s’apparentant à la seiche. Le calmar de Méditerranée habite principalement les eaux côtières et se niche dans les espaces chauds. C’est une petit animal marin nocturne qui a la capacité de changer de couleur et s’adapter aux teintes de son environnement. Il se nourrit de coquillage de Méditerranée du fond supralittoral.

Grande nacre – Pinna nobilis

pinna nobilis

La Grande nacre est une espèce de coquillage endémique de la mer Méditerranée, appartenant à la famille des Pinnidae. Cette grande palourde brune en forme d’éventail est l’une des plus grandes au monde. Sa taille peut atteindre une longueur de 120 centimètres. Il s’agit d’un coquillage de Méditerranée bivalve que l’on trouve parfois nommé jambonneau hérissé.

Limace de mer – Opisthobranchia

limace de mer

La limace de mer est une infra-classe des Opisthobranche. Elle comprend principalement des espèces marines et quelques espèces d’eau douce. On les trouve principalement dans les zones côtières de la mer Méditerranée. Leur tête font penser à un tout petit escargot terrestre car sa taille ne dépasse pas les 2 centimètres de long. En revanche, ces gastéropodes sont bien plus rapides que les escargots.

Opisthobranche – Opisthobranchia

Opisthobranchia

Cette forme de mollusque gastéropode colonise les faibles profondeurs de 0 à 30 m. Ils se distinguent en raison de leurs branches aux couleurs multicolores. Les branchies se trouvent en arrière du corps. La taille est très différente en fonction de l’espèce marine mais généralement ils mesurent de 2 à 6 centimètres. Il y a des années où vous pourrez les observer par milliers et d’autres où ils sont pratiquement impossible à voir.

Poulpe – Octopoda

Octopus vulgaris

Octopoda est le sous-ordre de la famille des céphalopodes qui appartiennent eux-mêmes aux octopodes. Octopoda vient du grec octo pour huit ; et podos signifiant pied. Il s’agit d’un type de mollusque Dibranchiata dans lequel se situe la pieuvre commune. Elles habitent principalement les eaux côtières des zones chaudes du bassin Méditerranéen. Les pieuvres sont des animaux d’une intelligence relativement élevée.

Les échinodermes

Concombre de mer – Holothuroidea

concombre de mer

Il s’agit d’un invertébré marin sédentaire. Les concombres de mer portent également le nom de bêches de mer. Ils sont inclus dans le règne animal du type échinodermes en raison de leur corps mou et oblong. La famille se compose d’environ 1000 espèces, atteignant des tailles allant jusqu’à 1 mètre de long. 

Crinoïde – Crinoidea

Crinoidea

Les Crinoïdes sont  ce que l’on appelle des paons de nuit. Ils sont inactifs le jour, puis sortent chasser la nuit. Elle est ravissante avec ses longues ramifications qui lui permettent de filtrer le plancton.  En effet, la Crinoïde possède 10 bras ou plus disposés radicalement. Chaque bras a un grand axe et de nombreuses branches perpendiculaires appelées pinnules. Elles font partie du taxonomie des Échinodermes.

Étoile de mer – Asteroidea

etoile de mer

Les étoiles de mer sont également appelées Astéries. Elles forment une famille de l’ordre des échinodermes. Il existe plus de 1 500 espèces vivant dans tous les océans et en Mer Méditerranée. L’étoile de mer arbore une variété de couleurs, de formes et de tailles. Ce sont des mammifères marins qui se caractérisent par une silhouette rayonnante et un squelette calcaire formé de pièces articulées. Elle se déplace en rampant très lentement à la recherche de proies.

Gorgone – Gorgonocephalidae

gorgone

Les Gorgones sont une famille d’Ophiures, de l’ordre des Euryalida. Il s’agit de grands  planctonivores d’eaux sombres pouvant être aperçus au plus profond de la Mer sur des roches. Leur pied central leur permet d’être sessiles et vagiles. On les surnomme également les éventails de mer tant leurs bras sont fins et allongés et permettent de capter les planctons volants.

Oursin – Echinoidea

oursin

Il s’agit d’un groupe d’animaux marins de la famille Echinoidea dans l’embranchement des Échinodermes. On les trouve également sous le nom plus scientifique d’ Échinoïde ou Échinide. La forme du corps de l’oursin ressemble à une forme sphérique. Il présente des nodules sur le squelette, reliés de manière mobile aux alvéoles de la colonne vertébrale. Les épines entourent densément son corps, le protégeant ainsi des intrus.

Ophiures – Ophiuroidea

ophiure

L’Ophiure est une classe d’Échinodermes proche de l’étoile de mer. Ils se déplacent à l’aide de cinq bras et ont une paresse moins flagrante que ces dernières. Les Ophiures peuvent avoir un corps lisse ou hérissé. Elles se nourrissent principalement avec du coquillage de Méditerranée, de jeunes mollusques, d’annélides et de divers débris tombant aux fonds des océans.

(Visited 1 172 times, 25 visits today)