10h10 Maison & Déco

Comment construire son terrain de pétanque étape par étape ?

construire terrain pétanque

Lorsque l’on possède une maison, l’envie de construire son propre terrain de pétanque est souvent présente. 

Le jeu de boules très populaire en France est le symbole du rassemblement familial ; de bons moments entre amis ; et de soirées festives et conviviales.

Pour certains, ce loisir est même un véritable sport en plein air qui demande de l’entraînement et donc d’un terrain de pétanque parfaitement adapté. 

Bien sûr, vous pouvez jouer aux boules pratiquement partout – dans les parcs, les clairières, dans le jardin à côté de la maison ; mais il faut avouer que construire son terrain de pétanque soi-même à quelque chose de singulier.

Lorsque vous vous lancez dans un tel chantier ; il est seulement important que la piste soit relativement horizontale et régulière pour ne pas nuire aux principes du jeu; tandis que les dimensions peuvent être quelconques. Cependant, si vous voulez faire quelque chose de professionnel ; il est préférable de construire un terrain de pétanque préparé aux dimensions 4 x 15 m, qui est plus adapté à l’appellation « piste ».

Voici tous nos conseils pour y procéder étape par étape :

Construction d’un terrain de pétanque 

Pour que cela soit possible, l’idéal est que la décision de faire une piste de pétanque doit être prise au stade de l’aménagement du jardin.

Si vous trouvez une place pour réaliser une telle piste de pétanque dans votre propre jardin, vous aurez un certain plaisir à jouer à la maison; mais aussi à partager des parties avec les membres du foyer, des amies et leurs invités. 

terrain de pétanque

D’ailleurs, il n’est pas rare qu’au cours d’une compétition amicale, de vrais talents apparaissent, qui, développés grâce à l’entraînement, permettent à l’équipe composée de famille et d’amis de participer, par exemple, aux Championnats de France, et peut-être même aux Championnats du Monde ! En piste !

Étape 1  – Délimitations

Afin d’être adaptée au jeu traditionnel, la piste de pétanque, dite boulodrome, doit mesurer 4 x 15 m (Schéma 1 – ci-dessous). Toutefois, si vous ne disposez pas d’une telle largeur, il est possible de réaliser une piste confortable aux dimensions 3 x 8 m.

Dimensions terrain pétanque
Schéma 1 – Les dimensions minimales de la piste de pétanque sont de 4 x 15 m ; sa surface est séparée de l’herbe par une bordure, par exemple, en rondins de bois. Celle-ci empêche également que les boules ne soient lancées hors du terrain de jeu ce qui pourrait endommager le jardin lui-même.

Après l’avoir délimité sur la parcelle avec un cordage piqué ; enlevez la terre de son contour avec une bêche que vous utilisez quotidiennement pour entretenir les autres parties du jardin.

Étape 2 – Excavation

Ensuite, vous devez effectuer une excavation à une profondeur d’environ 35 à 40 cm par rapport au niveau initial du terrain. Veillez à bien supprimer toutes les racines et mauvaises herbes persistantes avec d’obtenir un nivellement parfait (ou presque !)

Selon l’épaisseur de la couche d’humus, vous aurez 1 à 15 m³ de terrain à aménager. 

Astuce : Pour que vous n'ayez pas à payer pour vous débarrasser du surplus de terre ; prenez le temps d'aménager votre parcelle pour diversifier le jardin et l’agrémenter de collines ou stabiliser des pentes. 

Étape 3 – Terrassement

Une fois l’excavation effectuée, vous allez pouvoir procéder à l’agencement des couches individuelles (Schéma 2 – ci-dessous). Tout d’abord, vous poserez une couche de 15 cm de sable de rivière à grain grossier ou moyen (de type 20/40 roulé par exemple). Vous devez la compacter soigneusement, de préférence avec un compacteur mécanique.

Couches construction terrain pétanque
Schéma 2 – Construire un terrain de pétanque demande trois couches distinctes : du sable, du gravier et de la petite pierre concassée. Lorsque le terrain sur la parcelle est perméable – vous pouvez choisir de ne pas déposer une couche de sable et de placer le géotextile directement sur le fond de la tranchée.
Conseil : Lorsqu'il y a un sol sablonneux sur la parcelle, vous pouvez renoncer à la pose d'une couche de sable et faire une tranchée d'autant moins profonde.

Étape 3 – Bordures

Avant de procéder au garnissage, les bords du boulodrome doivent être sécurisés afin que les graviers ne se mélangent pas au sol de la parcelle.

Astuce : À ces fins, il est préférable d'utiliser des bûches robustes. (Comme celles qui sont employées pour les fondations des maisons à ossature en bois). 
Ces poutres sont non seulement séchées au four et rabotées sur quatre côtés; mais également imprégnées sous pression. 

Une résistance similaire à l’humidité et au contact avec le sol peut être offerte par des bûches de bois exotiques ; qui sont un peu plus chères. Une telle bordure doit avoir une section transversale de 4 x 15 cm et doit être placée de manière à ce que son sommet affleure la zone autour de la piste.

Étape 4 – Garnissage

Maintenant que votre terrain est parfaitement délimité, placez des feuilles de géotextile sur le sable afin de limiter drastiquement la repousse de mauvaises herbes. De plus, cela va servir d’isolant face aux agrégats de la terre. Ce feutre perméable va également servir à éviter que la couche constituée de gravier ne se mélange pas avec cette dernière. 

Intégrez une couche de gravier de 10 cm d’épaisseur sur le géotextile et bien le compacter ; puis y déposer une seconde couche de 5 à 6 cm de gravier plus fin (de type 0/22.5 alluvionnaire) que vous nivelez et tassez soigneusement.

Enfin la dernière couche se compose de sable fin stabilisé sur environ 8 cm. Cette finition doit être réalisée avec du sable de pignan. Pour obtenir une meilleure compacité de la piste, nous vous recommandons de mélanger une petite quantité de chaux ; et d’en conserver pour son futur entretien (confère étape 6).

Si tout a été soigneusement mesuré ; la surface du boulodrome doit se situer à 2-3 cm sous le sommet des rondins qui encadrent la piste.

Étape 5 – Finitions

Une fois que la construction de votre terrain est fraîchement préparée; la structure doit être périodiquement arrosée d’eau pendant plusieurs jours pour épaissir les couches individuelles. 

S’il pleut, laissez faire la nature; sinon évitez que la texture sablonneuse et compacte soit atteinte par la sécheresse.

piste pétanque

Étape 6 – Entretien

Si, après quelques parties de boules, des cavités se dessinent sur la piste, il faut la niveler à nouveau; et les trous les plus gros doivent être éliminés en ajoutant du lest et en la bourrant soigneusement avec le mélange sable-chaux réalisé au préalable. (Lorsque vous avez fini de construire votre terrain de pétanque à l’étape 4).

De plus, la piste ne doit pas être envahie par les mauvaises herbes, entretenez-là quotidiennement pour y prendre plaisir en vous amusant. Pour se faire, enlevez les déchets et feuilles mortes qui pourraient s’entasser ; et pensez éventuellement à la bâcher en plein hiver.

Conseil : Une fois par an ou tous les deux ans ajoutez une fine couche de sable fin si nécessaire ; et damez afin de conserver le volume du terrain initial.

Équipement pour jouer à la pétanque

Maintenant que vous avez réussi à construire votre terrain de pétanque; il convient de vous équiper à la hauteur pour en profiter pleinement. Pour cela, vous avez besoin de boules en d’acier d’un diamètre de 70,5 à 80 cm ; et qui pèsent de 0,650 à 0,800 kg. L’ensemble comprend 6 pièces et un cochonnet ; c’est-à-dire une petite boule – en bois ou en plastique – d’un diamètre de 25-36 mm. 

Deux joueurs suffisent pour jouer à la pétanque ; mais le jeu peut aussi se jouer en duo ou en équipe de trois pour encore plus de suspense. Cependant, lorsqu’il y a plus de deux joueurs, deux sets sont nécessaires, soit 12 boules.

Les règles du jeu ne sont pas complexes et même les enfants peuvent participer. Tout d’abord, le cochonnet est lancé, puis les joueurs lancent leurs boules individuellement pour s’en rapprocher au plus près. L’idée générale est qu’un maximum de vos boules possible soient les plus proches du cochonnet ; par rapport aux boules de l’adversaire. Les balles peuvent être roulées ou lancées – avec des lobes ou des demi-lobes; le fameux “ tu tires ou tu pointes ?

equipement jeu de boule
jeu de boules sud france

Une fois que toutes les boules ont été lancées, le jeu est terminé et les points sont comptés. Seule l’équipe dont la boule est la plus proche du cochonnet gagne. Toutefois, au cours de la partie ; des points sont attribués pour chaque boule placée plus près du cochonnet que la boule la plus proche de l’adversaire.

Vous pouvez marquer un maximum de trois ou six points dans chaque partie. Le jeu peut être terminé sans aucun point marqué où s’achever dès qu’une équipe atteint en premier 13 points.

(Visited 14 times, 1 visits today)