17h23 Food & Drink

D’où vient la sauce aïoli ?

origine aioli

L’aïoli est une sauce typique des spécialités du Sud de la France, c’est d’ailleurs pour cela que nous sommes nombreux à la surnommée le « beurre de Provence ». Cette préparation émulsionnée est  incroyablement savoureuse grâce à l’ajout de ses gousses d’ail entières dont le jus est monté avec de l’huile d’olive vierge extra.

Créé à l’origine pour faire le plein de vitamines et minéraux essentiels pour notre santé et le bon fonctionnement de notre système immunitaire, l’aïoli fait partie des sauces émulsion Françaises des plus classiques.

Origines d’une sauce pas comme les autres

La véritable recette de l’aïoli vient de Provence, puisque son appellation est formée des termes Provençaux : « alh » ou « aiet » pour ail, et « òli » pour huile donnant « alhòli » ou « aiòli » en graphie mistralienne. Mais la première mention de la sauce à l’ail remonte au 1er siècle de notre ère et est attribuée à Pline l’Ancien, qui a créé une encyclopédie en plusieurs volumes intitulée « Historia naturalis », dans laquelle il mentionne une friandise appréciée des Romains appelée aleatum

L’aïoli est traditionnellement servi dans plusieurs régions du Sud de la France mais aussi en Italie notamment en Calabre et en Sicile, en raison de ses racines inscrites dans la monumentale encyclopédie intitulée Histoire naturelle. Elle joue également un rôle important dans la cuisine Catalane. Que ce soit pour faire un aïoli Provençal ou un aioli Thermomix, l’essentiel est d’avoir au moins deux ingrédients clés : l’ail et l’huile d’olive, ensuite vous pouvez l’assaisonner comme vous le souhaitez.

Les déclinaisons à sa création

Née sur les bords du bassin Méditerrranéen et plus précisément de Provence, la sauce aïoli connaît en réalité différentes versions en fonction des revues historiques qui se sont échangées sur le Vieux-Continent. Quelques stigmates de cette sauce on été retrouvées en Catalogne Espagnole où l’ail pousse abondamment, mais aussi à Rome, ce qui explique pourquoi la Sicile et la Calabre en mettent sur toutes leurs tables. 

En revanche, les recettes sont légèrement différentes selon l’endroit. La version Française ressemble plus à de la mayonnaise à l’ail (bien qu’il ne faille jamais prononcer ce terme pour désigner cet emblématique accompagnement) ; tandis que les versions Italiennes et Espagnole sont uniquement montées avec de l’ail sans utiliser d’œufs.

(Visited 12 times, 1 visits today)